Le miracle est possible, tu peux aussi le faire !

Je partageais dernièrement, une guérison qui s’était produite il y a quelque temps alors que je priais.

Ma fille souffrait d’un rhume 🤧 et ça la gênait énormément.
À cette période-là, la chanson du moment qui tournait en boucle à la maison était :

« Nous sommes une génération choisie, appelée pour montrer son excellence […] je marche avec puissance, j’accomplie des miracles, je vis une vie de faveur, je sais qui je suis ».

À un moment, la chanson tournait et ma fille était sur moi, profitant d’un câlin avant de se remettre à danser, malgré sa fièvre. Sa détermination me scotchait. Et à ce moment précis, ça m’a frappée.

Comment est-ce que je pouvais chanter ce chant et ne pas le vivre.
Comment je pouvais chanter cela et ne pas manifester le miracle, la guérison de ma fille. Certains me diront que ce n’est qu’un chant.
Mais la Bible dit aussi que « la mort et la vie sont au pouvoir de la langue »
(Proverbes 18.21)

On pourrait certainement dire aussi que l’on parle souvent miracle et intervention divine pour de grosses maladies. Mais pourquoi en parle-t-on pour les « grosses » maladies et pas pour les « petites » ?

Si cela est possible pour les « grosses », à combien plus forte raison est-ce possible pour les « petites » . Tu ne crois pas ?

Alors vas-y prie!
Prie de manière acharnée, jusqu’à ce que cette guérison vienne. Prie pour connaître cette dimension surnaturelle.

J’aimerais également partager une chose qui va sûrement t’encourager à cela.
Comme tu l’auras sans doute compris, nous allons parler de miracle.

Si le miracle ne se produit pas, ce n’est pas Dieu qui ne donne pas.

La Bible nous dit qu’Il est mort pour nous donner la guérison. Au moment de sa mort et résurrection, Il a acquis tout cela à la croix pour nous. Il n’y a aucune bataille, guerre, lutte, victoire, guérison, délivrance ; aucun combat, conflit qu’Il n’ait pas déjà gagné et obtenu. L’oeuvre de la croix, fait par Jésus-Christ, a déjà fait tout cela.

Mais c’est pour nos péchés qu’il a été percé, c’est pour nos fautes qu’il a été brisé. Le châtiment qui nous donne la paix est retombé sur lui et c’est par ses blessures que nous sommes guéris.

Esaïe 53.5

Dieu a déjà donné le succès, le triomphe, la délivrance et la victoire sur toutes nos situations.
Et je suis désolé de te dire que :

Si lorsque tu pries pour ces choses-là, rien ne ce produit et tu ne vois pas la manifestation de Sa puissance, c’est que ta foi n’est pas agissante.

Dieu a déjà donné et notre foi est le bras qui nous permet de saisir ce qu’Il a accomplit d’avance, à la croix pour nous.

Prenez , en toutes circonstances, le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du mauvais;

Ephésiens 6.16

Car tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde, et la victoire qui triomphe du monde, c’est notre foi.

1 Jean 5.4

Toi qui est né de nouveau par l’Esprit, tu triomphes du monde, tu as la victoire par la foi.
Le Seigneur n’a cessé de répéter lors des nombreux miracles qu’Il a pu faire, ceux des évangiles :

« Ta foi t’a sauvé »
(Matthieu 8.13, 9.22, 15.28)
ou
« Qu’il en advienne selon ta foi »

(Matthieu 9.29)

Alors je t’encourage à persévéré jusqu’à ce que ta foi soit assez grande pour saisir ton miracle.
D’ailleurs nous parlerons plus précisément de la foi la semaine prochaine et sur le moyen de la faire grandir, de la doper et de la rendre agissante.
Mais si ce sujet t’intéresse, je t’invite à lire l’article : Préparer son champ avant la pluie.


Penses à me laisser un commentaire sous cet article ou poser tes questions.
Si tu as également un témoignage à propos d’une expérience personnelle, n’hésites pas.

A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *